L’e-sport, une discipline en pleine croissance

L’e-sport ou sport électronique fait référence aux compétions de jeux vidéo. Il n’y a pas que les jeux de sport qui intègrent cette discipline, il y a aussi les jeux plus orientés action et stratégie.

L’évolution de l’e-sport

L’e-sport se définit comme la pratique de jeux vidéo compétitifs. Ce n’est pas un phénomène nouveau, car il existe depuis les années 70. Il était alors appelé LAN Party. Durant ces LAN Party, les joueurs apportaient leurs propres machines pour s’affronter. L’e-sport devint plus élaboré vers les années 90 et c’est la Corée du Sud qui fut le premier pays à proposer des structures dédiées à ce type d’événement. Avec l’avènement d’Internet, l’e-sport devint encore plus répandu. Il fut même considéré comme une discipline sportive à part entière vers 2016. Les prix sont également devenus plus conséquents, ce qui a abouti à la professionnalisation des joueurs et à la création d’équipes professionnelles. Chaque joueur ou chaque équipe peut avoir un coach ou une équipe d’analystes pour mettre au point des stratégies. Les événements e-sports ont même des commentateurs utilisant des jargons spécifiques aux jeux auxquels ils assistent. Au même titre que les échecs, l’e-sport peut être considéré comme un sport cérébral, car il requiert une grande concentration.

Qui pratique l’e-sport ?

L’e-sport est un sport à part entière, mais sa pratique n’est soumise à aucune restriction stricte. En fonction des règles d’un tournoi, il peut être possible pour n’importe qui d’y entrer pour tenter de devenir le champion. Cependant, la différence entre un simple joueur et un pro-gamer c’est que ce dernier ne joue pas, il travaille. Devenir pro-gamer ne signifie pas s’amuser toute la journée. Un pro-gamer doit s’entraîner physiquement et mentalement tout au long de la semaine pour maintenir un bon niveau. Par ailleurs, il faut savoir que l’image du gamer obèse assis devant son écran toute la journée est tout à fait erronée. Un pro-gamer fait de l’exercice physique en plus de ses entraînements sur un jeu vidéo. Il ne se consacre en général que sur un jeu en particulier. S’il est assez doué, il peut être sponsorisé ou peut même intégrer une équipe de pro-gamers. Cela lui permet de participer à divers tournois, locaux ou à l’étranger, à l’aide du financement de ses sponsors. Il peut ainsi gagner de l’argent comme tous les sportifs. Des victoires successives peuvent ainsi entraîner une rémunération considérable. A contrario, des résultats médiocres en tournoi peuvent impliquer la perte des sponsors et peut-être la fin de la carrière du pro-gamer.

Parier sur l’e-sport

Comme le montre Esport pour tous, il est désormais possible de parier sur les événements e-sportifs. Ces derniers se présentent principalement en joueur contre joueur, équipe contre équipe ou en joueur contre machine. Les disciplines sont variées dans ce cas. Il y a par exemple les compétitions League of Legend, la FIFA, le Fortnite et même des jeux de combats comme Tekken et Street Fighter. Il existe aussi des sites sur lesquels il est possible de miser de l’argent sur une compétition d’e-sport. Leur fonctionnement est très similaire à ceux des paris sportifs. Etant donné que l’e-sport n’en est qu’à ses balbutiements en France, la majorité de ces sites sont américains. Il n’y a pour l’instant aucun opérateur agréé par l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne. Néanmoins, la popularité grandissante de l’e-sport permet d’envisager un bon avenir pour le pari e-sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *