Michel Platini - ballon d'or, star du foot - Fan de Sport

Chers parieurs, nous avons peut-être une solution qui va permettre au site de continuer à fonctionner :)
Plus d'informations à venir...

Tennis

 je parie

Football

 je parie

Bourse

 je parie

Turf

 je parie

 

    

  foz€ dispos

  foz€ misés


Accueil > Fan de Sports > Foot Championnat > Michel Platini

Michel Platini     

Histoire du joueur
Son Palmarès

Les paris Michel Platini

Vos Commentaires

Histoire de Michel Platini



Michel Platini est un des rares Footballeurs à avoir brillamment effectué sa carrière sportive et extra-sportive. En effet, en plus d’être le meilleur Footballeur Français de tous les temps avec Raymond Kopa et Zinedine Zidane, Michel Platini a été élu président de l’UEFA en 2007. L’UEFA étant l’organisme qui regroupe toutes les fédérations nationales d’Europe.

Platini voit le jour en Lorraine à Joeuf où se sont installés ses parents, Aldo et Anna, immigrés d’origine Italienne. Conscient d’un talent certain avec le ballon, son père l’encourage à poursuivre sa voie et le futur grand joueur qu’il va être fait de nombreuses journées de détection mais échoue à chacune d’entre elles. Le staff Messin n’ayant aucun doute sur les qualités techniques du jeune Michel, c’est à chaque fois ses capacités physiques qui posent problème.

Il parvient à rejoindre l’équipe réserve de AS Nancy en 1972 à l’âge de 17 ans. Avec des performances tonitruantes en réserve. Platini fait ses grands débuts au Stade Marcel-Picot en 1973 à presque 18 ans. Malgré la relégation de son club en 2eme division au terme de la saison 1973-1974. Michel s’aguerrit et devient le leader de l’équipe à seulement 20 ans.
Suite à la remontée immédiate du club, celui-ci devient à nouveau performant. En effet, Nancy possède son trio magique composé de Michel Platini, Jean-Michel Moutier et Olivier Rouyer et écrit à partir de 1975 l’une des plus belles pages de son histoire.

Après avoir été jusqu’en quart de finale des Jeux Olympiques 1976, Michel Platini continue à faire des places d’honneurs avec Nancy mais l’apothéose sera la victoire en Coupe de France 1978. Dans le même temps, il enchaine les bonnes performances avec l’équipe de France qui se qualifie pour la Coupe du Monde 1978 en Argentine.

Suite à l’élimination prématurée du fait de groupe très difficile en phase de poule. Platini est pris en grippe par les supporteurs Français qui l’estime responsable de l’élimination.

Le contrat qui le lie à Nancy arrivant à son terme, Platini décide de s’engager avec Saint-Etienne qui venait de vivre ses plus belles années dans les années 70. Malheureusement, l’équipe Stéphanoise se trouve être en fin de cycle et de nombreux joueurs sont partis en retraite ou vers d’autres clubs.
Il parvient néanmoins à remporter le titre de Champion de France en 1981, le dernier de l’histoire du club Stéphanois. En 146 matchs sous le maillot de Saint-Etienne, Michel Platini aura marqué en tout 82 buts, ce qui constitue un total exceptionnel pour un milieu de terrain. Beaucoup d’attaquants de pointe aimeraient se targuer d’avoir un total pareil.

A la fin du Mondial 1982 en Espagne où la France échoue en demi-finale aux pénaltys face à L’Allemagne et au scandale des prolongations avec l’agression non-sanctionnée d’Harald Schumacher sur Patrick Battiston. Platini est transféré à la Juventus et marquera l’histoire de ce club.

Après des débuts délicats, notamment sur le plan tactique, il gagne son premier trophée avec les Bianconero en 1983 avec la Coupe d’Italie. Ceci le débloquera et depuis que l’entraineur Giovanni Trapattoni l’a mieux repositionné tactiquement sur le terrain, Michel Platini a les clés de l’équipe et explose au plus haut niveau. Les trophées s’enchainent avec une des meilleures équipes de la Juventus de l’histoire : Calcio (1984, 1986), Coupe des Coupes (C2) en 1984, Supercoupe de L’UEFA (1984), Coupe d'Europe des Clubs Champions (Ligue des Champions, C1) et Coupe Intercontinentale en 1985.
Ses autres performances exceptionnelles sont le fait d’être 3 fois meilleur buteur de la Série A entre 1983 et 1985 et l’obtention de 3 Ballons d’Or aussi entre 1983 et 1985. Il joue son dernier match avec la Juve à la fin de la saison 1986-1987.

Ses performances en équipe de France sont également extraordinaires avec une victoire lors de l'Euro 1984 et une 3eme place à la Coupe du Monde 1986. Jusqu’à la fin de sa carrière, il resta pendant 20 ans meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France avec 41 buts. Rappelons que Michel Platini n’est que milieu de terrain. Peu de temps après la fin de sa carrière, il est nommé sélectionneur de l’équipe de France mais n’arrive pas à qualifier la France pour la Coupe du Monde 1990. Pour l’Euro 1992, l’équipe entrainée par Michel Platini réalisent une série de 19 matchs sans défaite. Ils s’affirment alors comme les favoris de la compétition mais échoue dès les phases de poule sans une seule victoire.

Malgré cela, son bilan à la tête de l’équipe de France est plutôt flatteur, 16 victoires, 8 nuls pour seulement 5 défaites. Ensuite, il fait partie du comité d’organisation de la Coupe du Monde 1998, ce qui le prépare à des fonctions plus technocratiques.

Il devient en 2007 le nouveau président de L’UEFA en remplacement du Suédois Lennart Johansson.

Palmarès du joueur





  • Palmarès individuel :



  • Michel Platini est l’homme qui a reçu le plus de Ballons D’Or dans sa carrière, ex-aequo avec Marco Basten et Johan Cruyff. Ils sont au nombre de 3 et ils furent consécutifs entre 1983 et 1985. Il a été élu meilleur joueur du Championnat d'Italie en 1984 ainsi que 3 fois meilleur buteur entre 1983 et 1985.

    Il reçoit peut être la distinction suprême en recevant le prix de joueur du siècle de la Juventus. Généralement, ce prix est donné aux joueurs nationaux voire formés au club. Enfin, il fait partie de l’équipe-type du siècle de la FIFA aux côtés de joueurs comme Pelé, Maradona ou encore Beckenbauer.

  • Palmarès en Club :



  • Michel Platini possède un palmarès bien fourni avec au moins un titre avec tous les clubs pour lesquels il a joué. Tout d’abord, il remporte le Championnat de France de Ligue 2 avec Nancy en 1975 ainsi que la Coupe de France en 1978 aux dépens de Nice.

    Ensuite, son seul succès avec les Verts de Saint-Etienne est un titre de Champion de France en 1981. Il échouera 2 fois en Finale de Coupe de France en 1981 et en 1982. C’est à la Juventus qu’il étoffera le plus son palmarès en Club, il a tout simplement tout gagné : Calcio (1984, 1986), Coupe des Coupes (1984), Supercoupe de L’UEFA (1984), Coupe d’Europe des Clubs Champions (Ligue des Champions, C1) et Coupe Intercontinentale en 1985.


  • Palmarès en sélection :



  • Le vécu de Michel Platini est exceptionnel. En 76 sélections, il a marqué 41 buts essentiellement sur Coup Franc. Ce fut un record pendant 20 ans avant que Thierry Henry ne porte le record à 51 buts.

    Son Chef-d’œuvre est la victoire de la France lors de l'Euro 1984. Il joue son rôle de chef d’orchestre à la perfection se permettant même de marquer 9 buts en 5 matchs au sein du fameux « Carré Magique » composé de Michel Platini, Jean Tigana, Alain Giresse et Luis Fernandez. L’équipe de France a aussi terminé 2 fois en demi-finale de la Coupe du Monde en 1982 et en 1986 battu à chaque fois par l’Allemagne.



    Nancy - Clermont
    Fin le 20/10/2017 20:00:00 

    Je parie

    Udinese - Juventus
    Fin le 22/10/2017 18:00:00 

    Je parie

    Udinese - Juventus (Issue score)
    Fin le 22/10/2017 18:00:00 

    Je parie